Daredevil Saison 3

Avec Luke Cage, Daredevil est une des meilleures adaptations en série. j’ai maté les épisodes dès la sortie de la première saison.

j’ai envie de relire les BD

Au fil des trois saisons , on découvre un des super-héros les plus torturés, un mec borderline qui peut très vite partir en sucette.
Deux méchants dans cette saison. On commence par le topissime Wilson Fisk campé par l’acteur Vincent D’Onofrio. C’est simple, le comédien est tellement bon qu’il arrive à éclipser Daredevil. Impressionnant !!

L’autre méchant , Benjamin Poindexter qui deviendra plus tard le tireur (hélas pas de saison 4 pour voir cette évolution) Un psychopathe de très bonne tenue.

Deux trucs m’ont un peu emmerdé. Le héros souffre de ce que j’appelle le syndrome de jack Bauer. Il en prend plein la gueule et se relève dans les secondes qui suit. Par moment, cela prête vraiment à rire.

Il y a aussi Karen Page. Pas un seul épisode où elle ne sanglote pas. Elle se mouche, s’essuie les yeux. Le héros principal a déjà une vie de merde et les scénaristes ont rajouté des couches de kleenex avec la vie de cette journaliste. Un peu lassant.

Malgré ces deux petits détails, très bonne adaptation de l’univers Marvel à consommer sans hésitation sur Netflix.

2500 km

Trois ans de running, j’atteins enfin les 2500 km. Faire un petit bilan est assez facile. Je n’ai pas progressé vraiment en vitesse, mais surtout en plaisir. Je cours régulièrement trois fois par semaine. L’objectif étant toujours de faire la distance d’un marathon.

Equipement

Niveau godasse, je me suis vraiment cherché ces derniers mois. J’ai testé Asics, Nike, Kalenji pour finalement trouver la paire de pompes qui me convient : Adidas Ultraboost.

Je suis comme dans des petits chaussons confortables. Chaque foulée est agréable, je n’ai aucune douleur ou courbatures après une séance, ce qui n’était pas le cas avec la marque Asics par exemple.

Concernant la montre, je suis passé sans regret de la Tom Tom runner à la Garmin forerunner 235. Fini les problèmes de chargement de montre, la batterie de la montre Garmin tient la route et la synchronisation est nickel. L’affichage est plus clair et désormais j’arrive mieux à focus sur ma fréquence cardiaque que sur la tom tom runner que je trouve moins claire.

Niveau application, après avoir testé Runkeeper, Runtastic, je suis retourné à mon premier amour : Nike run club.
En 2016, Nike avait fait une mise à jour catastrophique qui m’a poussé à aller voir ailleurs. Aujourd’hui, je pense que les développeurs ont pris en compte les retours des utilisateurs. Interface précise, on a un regard global sur les activités.

Objectif

Normalement, si tout se passe bien, je vais atteindre la distance du marathon fin Septembre. J’ai appris à gérer et à respecter mon corps. En fait, trop enthousiaste, je faisais des séances trop intenses et cela avait pour conséquences des blessures et douleur répétitives. Je ne privilégie pas la vitesse, mais les bonnes sensations physiques et surtout cardiaques. Je vais continuer à apprendre à gérer la bonne foulée et sutout à prendre du plaisir…En avant pour les 5000 km.

Madeira

J’avais déjà visité cette île en 2013. A l’époque, nous étions dans un hôtel situé à l’ouest, vers Calheta.
Changement d’organisation pour 2019, on s’est installé plutôt au centre, à une quinzaine de minutes de Funchal, la ville principale.

Première remarque, l’anglais a vraiment pris le dessus sur le français dans cet archipel portugais. En l’espace de 7 ans, je vois vraiment la différence. les jeunes générations maîtrisent l’anglais.

Pestana Royal. Personnel accueillant, on arrive à obtenir une chambre avec un petit balcon et une vue sur l’océan atlantique.

Si vous cherchez du sable fin, Passez votre chemin. On a le droit à du galet de compétition. D’ailleurs, le bruit des galets qui s’entrechoquent à chaque reflux de la marée est impressionnant. J’aurai du faire un enregistrement pour en faire une artisterie.

Je n’avais pas eu de vraies vacances depuis 2017. Atterrir dans cet hôtel 5 étoiles m’a fait bien de folie. Des journées ensoleillées, activités de glandouille dans la piscine indoor et séances de sauna, balade le long de la mer…Bref repos total .

Changement par rapport à 2013. L’île voue un véritable culte à l’enfant du pays ,Cristiano Ronaldo. Aéroport à son nom, affiches publicitaires, musée avec cette magnifique sculpture du sportif.

Les mains et le bas ventre sont vraiment bien lustrés. Étonnant non ?

Certains touristes vont à Madère sans faire de randonnée. C’est une grosse erreur car c’est grâce à ces balades longeant des canaux – les levadas – que l’on découvre vraiment la région.Les images ci dessous se passent de commentaires.

On a clôturé le séjour par une excursion de l’est de l’île. Le guide – un beau gosse ressemblant à un héros d’une série US – nous a parfaitement expliqué l’histoire de cette région. On a découvert le pico do Arieiro, Santana avec ses maisons en toit de chaume, et de magnifiques paysages.

Une seule crainte. j’espère que ce lieu touristique ne sera pas trop bouffé par le béton. tout le long de la côte, des hôtels de luxe poussent comme des champignons. Cela ne rassure pas.

En résumé, une semaine de dépaysement total. Je pense revenir sur cette île dans quelques années pour boucler des belles randonnées.

Le vieux du web

Presque 25 ans de présence sur le web, blogueur depuis l’an 2000, je suis un vieux du web. Un vétéran qui a traîné ses guêtres dans les newsgroups, les listes de diffusion puis les réseaux sociaux.
Depuis 2010, Mon blog officiel a pris une orientation bizarre. Il est le reflet grossissant de ce qu’il se passe en ligne. Harcèlement, dénonciation, engueulade et insultes, polémiques à la con. Conclusion, je suis devenu excessivement sérieux. Certains diront même que je suis chiant comme la pluie. Ils n’auront pas tort.

c’est chiant la pluie…

Pour retrouver cette légèreté d’il y a 20 ans, il me fallait un nouvel espace, un autre blog. C’est chose faite avec ce site.

Au menu, de la vie ordinaire, de l’art, du gaming, des images, des liens, de la musique…ce site sera du n’importe quoi et c’est tant mieux.

Bienvenue sur mon autre blog.